COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Ré-autorisation de l’insecticide Phosmet : 300 000 hectares de colza en jeu

La fin d’un insecticide d’automne, le Phosmet, remettrait en cause la culture de colza, ressource alimentaire des pollinisateurs, ainsi que la souveraineté alimentaire de la France.

Alors que l’Union européenne doit décider prochainement de la réapprobation du Phosmet, un insecticide employé en fin d’automne, Terres Univia et Terres Inovia demandent que la France se positionne positivement. Cette solution reste aujourd’hui indispensable pour protéger la culture de colza lorsque l’ensemble des autres voies de prévention et de protection ont été utilisées.

Lire le suite du communiqué.

Inscrivez-vous pour recevoir nos alertes sur nos prochaines actualités.