Récoltes : le colza en forte baisse

Les premières récoltes de colza, début août, font état d’une baisse de production, d’après Terres Inovia, l’institut technique de l’Interprofession.

 L’évaluation de la production est estimée à une fourchette allant de 3,6 à 3,8 Mt, accusant un recul de 26 à 32 % par rapport à la moyenne quinquennale. Le rendement moyen national devrait se stabiliser autour de 32 quintaux par hectare, mais il cache des disparités régionales. 
Ces résultats décevants sont liés à un contexte climatique défavorable. D’abord, une sécheresse exceptionnelle lors du semis a conduit à des stades de levées extrêmement contrastés pouvant aller jusqu’au retournement pour défaut de peuplement. Ensuite, à l’automne et au printemps, la culture a subi une pression des ravageurs très importante.

Produire du colza est donc devenu difficile dans certains secteurs. Cela peut s’expliquer par un choix trop limité de solutions de traitement et le développement de résistances aux insecticides de la famille des pyréthrinoïdes. La mise en place de solutions agronomiques destinées à améliorer la robustesse des cultures et à réduire les attaques d’insectes permet de limiter les dégâts.

Inscrivez-vous pour recevoir nos alertes sur nos prochaines actualités.