Terres Univia, maître d’œuvre des premières Rencontres Oléopro

Le 29 novembre, la filière des huiles et des protéines végétales organise la première édition des Rencontres Oléopro, à Paris. L’Interprofession Terres Univia est l’un des maîtres d’œuvres de cette journée d’échanges, constituée de tables-rondes et d’ateliers, avec Terres Inovia, la FOP, le groupe Avril et sa filiale Sofiproteol.
Cet événement, qui accueillera plus de 450 personnes parmi des décideurs et des agriculteurs, permettra de souligner la capacité à innover de la filière et de mettre en avant les projets et les travaux pour aller vers un modèle agricole alimentaire en phase avec des attentes sociétales et environnementales.
La filière, qui représente plus de 100 000 producteurs et 50 000 salariés, cherche, en effet, à développer une agriculture et une alimentation plus durables. Ses projets, portés par l’interprofession Terres Univia, valorisent les productions oléo-protéagineuses. L’objectif de cette organisation en filière, unique en son genre, est de garantir la compétitivité et la durabilité sur l’ensemble de la chaîne de valeur. L’un des enjeux clefs est notamment le développement d’une filière nationale de soja non OGM clairement identifiable à tous les niveaux de la chaîne de valeur, de l’agriculteur au consommateur.
Ses cultures, comme le pois, la féverole, le lupin, le soja, le colza, le tournesol, le lin, la lentille et la luzerne, sont de nombreuses cultures riches en protéines. En développant au moins 500 000 hectares supplémentaires dans les cinq prochaines années, qui s’ajouteront aux 2,5 millions d’hectares existants, l’objectif est d’aller vers l’indépendance en protéines végétales de la France en 2030, comme l’appelle de ses vœux le plan de filière. Pour atteindre cet objectif, le soutien des pouvoirs publics est indispensable, notamment pour soutenir la filière colza, dont il faut valoriser les protéines (par la production de tourteaux pour l’élevage) et l’huile (dont un tiers est actuellement valorisé en alimentation humaine, et deux tiers en carburant renouvelable).

Inscrivez-vous pour recevoir nos alertes sur nos prochaines actualités.