suivi des Marchés

 

Loi Egalim - indicateurs

La LOI EGALIM n°2018-938 du 30 octobre 2018 « Pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous » incite les Interprofessions à définir des indicateurs de coûts de production et leurs évolutions et des indicateurs de prix de marchés et leurs évolutions, à prendre en compte dans les critères et modalités de détermination des prix des contrats.

Indicateurs de coûts de production des cultures oléagineuses et des plantes riches en protéines et leurs évolutions

Les coûts de production des cultures des deux principaux oléagineux (colza et tournesol) et du principal protéagineux historiquement cultivé en France (pois protéagineux) font l’objet d’un suivi, pour un certain nombre de départements non exhaustifs de la production nationale, au travers d’un observatoire piloté par l’Interprofession et mis en œuvre par son institut technique Terres Inovia. Les données de comptabilité analytique d’exploitations agricoles qui alimentent cet observatoire sont fournies par le CER France dans un délai de plus d’un an après la fin de récoltes de la campagne de production considérée. En conséquence, l’évolution des coûts de production analysée dans cet observatoire n’est connue que 16 à 18 mois après la récolte. Les principaux postes ou facteurs qui représentent l’essentiel des variations des coûts de production sont le rendement (connu également après récoltes) et les coûts des principaux intrants. L’évolution des prix de ces derniers est suivie par les indices IPAMPA (Indice des Prix d’Achat des Moyens de Production Agricole) publiés par AGRESTE du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation. Après expertise, l’indice IPAMPA grandes cultures est représentative de l’impact des variations de prix de ces postes de charges pour les coûts de production des grandes cultures entrant dans les assolements des exploitations, dont les oléagineux et les plantes riches en protéines.  
Les intrants étant achetés à différentes périodes selon à la fois la saisonnalité des productions et les stratégies d’achat des moyens de production des producteurs, l’indice proposé correspond à une moyenne mobile sur 3 mois de l’indice IPAMPA Grandes cultures, publié mensuellement. 

Indicateur Terres Univia – Janvier 2019
Coûts de production des grandes cultures en France et leurs évolutions – Moyenne glissante 3 mois IPAMPA Grandes Cultures

Source : Agreste, IPAMPA Grandes cultures, Séries Longues Janvier 2019
Selon les données publiées par Agreste à la date du 15 janvier 2019

graphique-couts-de-production-des-grandes-cultures-en-France-et-leurs-evolutions

Moyenne glissante 3 mois de l’IPAMPA Grandes cultures - Indice base 100 en 2015 – Nov. 18 = moyenne de septembre 18 à novembre 18

tableau-moyenne-glissante-3-mois-de-l’IPAMPA-grandes-cultures

Indicateurs de prix de marché et leurs évolutions

L’Interprofession Terres Univia ouvre la possibilité aux parties de s’appuyer notamment sur l’un des indicateurs suivants de prix de marché et de leur évolution. Lorsque des cotations de marché à terme existent pour la matière première considérée, l’Interprofession propose de privilégier celles-ci dans la mesure où elles constituent les principales références de marché. 

Marchés à Terme Euronext : publication quotidienne

Marchés physiques

  • Cotations CNCMA, Courtiers assermentés, publication hebdomadaire :

    https://www.courtiers-assermentes.org/cotations-officielles/
    Grains et Issues : colza, tournesol,
    Cotations huiles : huile de colza brute, huile de colza raffinée,
    D’autres indicateurs de prix de marchés physiques compléteront à courte échéance ces références.

Autres indicateurs

Les critères de qualité, origine, traçabilité, etc. prévus également dans la loi EGALIM sont d’ores et déjà pris en compte dans les contrats de la filière des oléagineux et plantes riches en protéines au travers notamment des RUFRA et formules INCOGRAINS. 
Le Syndicat de Paris établit et diffuse des contrats-types d'achat et de vente adaptés au commerce européen des matières premières agricoles qui sont caractérisés par un équilibre entre les intérêts des acheteurs et les intérêts des vendeurs. Ces documents, connus sous le nom de "Formules INCOGRAIN sont révisés périodiquement pour tenir compte de l'évolution du commerce et des usages, ainsi que des décisions arbitrales.
Des "addenda techniques" spécifiques à chaque marchandise complètent les Formules afin de fixer les normes de qualité et/ou de tolérance. 
Les addenda techniques peuvent être obtenus auprès du Syndicat de Paris.
https://www.incograin.com/default.asp

 

PUBLICATIONS

Vous trouverez ci-dessous les publications suivantes :

- Note de conjoncture

- Notes aux opérateurs

- Indicateur du prix du pois

Note de conjoncture

Terres Univia, l’Interprofession des huiles et protéines végétales, dispose d’informations variées issues de ses différentes Commissions, observatoires et projets.
La création d’une Note de conjoncture a vocation à faire partager la stratégie et la vision de la filière aux dirigeants, agriculteurs, industriels, chercheurs, porteurs de projets et pouvoirs publics intéressés par les problématiques des huiles et protéines végétales afin d’éclairer leurs décisions et renforcer la visibilité de la filière.

- N°02, janvier 2018
- N°01, juin 2018

Notes aux opérateurs

La Note aux Opérateurs de Terres Univia est mensuelle.
En format recto verso, elle apporte des informations brèves sur l'actualité économique de la filière des protéagineux (état des cultures, bilans d'utilisation, exports-imports, prix observés en pois et féveroles pour différents marchés...).
Elle est destinée en priorité aux opérateurs économiques de la filière et aux journalistes de la presse agricole et envoyée directement par mail. Toute personne intéressée pour la recevoir régulièrement peut demander à faire partie de la liste de diffusion en contactant Jean-Paul Lacampagne (j.lacampagne@terresunivia.fr).

Vous trouverez ci-dessous la liste des dernières notes publiées téléchargeables en format pdf.

- N°418, 23 mars 2018
- N°417, 08 décembre 2017
- N°416, 22 septembre 2017
- N°415, 23 juin 2017
- N°414, 03 avril 2017
- N°413, 03 février 2017
- N°412, 12 décembre 2016
- N°411, 17 octobre 2016
- N°410, 09 septembre 2016
- N°409, 01 juillet 2016
- N°408, 20 mai 2016
- N°407, 01 avril 2016
- N°406, 26 février 2016
- N°405, 22 janvier 2016

Indicateur du prix du pois

Retrouvez les indicateurs interprofessionnel de prix du pois en alimentation animale :

- N°282, 04 septembre 2018
- N°281, 31 juillet 2018
- N°280, 03 juillet 2018
- N°279, 14 juin 2018
- N°278, 23 mai 2018
- N°277, 27 mars 2018
- N°276, 15 mars 2018
- N°275, 21 février 2018
- N°274, 23 janvier 2018
- N°273, 09 janvier 2018
- N°272, 15 novembre 2017
- N°271, 17 octobre 2017
- N°270, 26 septembre 2017
- N°269, 05 septembre 2017
- N°268, 25 juillet 2017
- N°267, 10 juillet 2017
- N°266, 27 juin 2017
- N°265, 14 juin 2017
- N°264, 22 mai 2017
- N°263, 03 mai 2017
- N°262, 12 avril 2017
- N°261, 28 mars 2017
- N°260, 15 mars 2017
- N°259, 28 février 2017
- N°258, 14 février 2017
- N°257, 01 février 2017
- N°256, 20 janvier 2017
- N°255, 06 décembre 2016
- N°254, 23 novembre 2016
- N°253, 08 novembre 2016
- N°252, 25 octobre 2016
- N°251, 11 octobre 2016
- N°250, 29 septembre 2016
- N°249, 13 septembre 2016
- N°248, 01 août 2016
- N°247, 20 juillet 2016
- N°246, 05 juillet 2016
- N°245, 22 juin 2016
- N°244, 08 juin 2016
- N°243, 24 mai 2016
- N°242, 11 mai 2016
- N°241, 26 avril 2016
- N°240, 05 avril 2016
- N°239, 23 mars 2016
- N°238, 16 mars 2016
- N°237, 08 mars 2016
- N°236, 01 mars 2016
- N°235, 16 février 2016
- N°234, 10 février 2016
- N°233, 03 février 2016
- N°232, 12 janvier 2016

Notice d’utilisation :
L’Indicateur interprofessionnel de prix du pois en alimentation animale vise à améliorer la visibilité sur les prix à échéance éloignée, comme base de discussion pour les acteurs de la filière, en l’absence de cotations observées sur le marché.
Il a été élaboré par une commission interprofessionnelle de l’UNIP, avec les familles professionnelles représentant les producteurs de graines (FOP), les collecteurs (Coop de France Métiers du Grain et FNA) et les fabricants d’aliments composés (Coop de France Nutrition Animale et SNIA).
Le prix du pois en alimentation animale se forme à partir d’un panel de matières premières auquel il peut se substituer compte tenu des équivalences de valeurs nutritionnelles. Ce prix joue également un rôle directeur pour les prix du pois en alimentation humaine, en particulier pour le pois jaune.
L’équation de calcul utilisée depuis le lancement de l’Indicateur en 2010 a été modifiée début 2014 pour améliorer la qualité de la prédiction. La nouvelle équation, testée a posteriori avec des prix en disponibles, apparaît fiable dans des contextes de prix très variés.
Le calcul est effectué à partir des cotations relevées pour différentes échéances éloignées du blé et du tourteau de soja sur les marchés physiques. La valeur diffusée dans cette note est la moyenne hebdomadaire des relevés quotidiens.
L’Indicateur est exprimé sous forme d’écart entre le prix du pois et le prix du blé rendus Bretagne d’une part, et entre le prix du pois rendu Bretagne et celui du blé Euronext d’autre part. Cet écart est fourni pour différentes échéances de livraison dès que les cotations de blé et de tourteau de soja sont disponibles.
Vous pouvez accéder à la notice détaillée de l'Indicateur par l'intermédiaire du lien suivant :

Télécharger la notice

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer