Lipid nutri + n°27 septembre/octobre 2015

Troubles métaboliques chez une population très âgée hospitalisée : relations avec les acides gras issus de la synthèse de novo.

(Etude Alphalinolénage)

Selon certaines études, la malnutrition du sujet âgé, caractérisée par un très faible apport en lipides, favoriserait la synthèse de novo des acides gras à partir des glucides. Certains de ces acides gras augmenteraient le risque de mort subite cardiovasculaire.

Le premier volet de l’étude Alphalinolénage menée chez des sujets très âgés hospitalisés, ayant une consommation en lipides inférieure aux recommandations, montre une relation entre leur statut sanguin en acides gras d’origine endogène et certains marqueurs de troubles métaboliques. Des corrélations négatives ont également été observées entre ces acides gras formés de novo et les acides gras essentiels (AGE). Se pose alors la question d'une réduction des troubles métaboliques, grâce à un apport élevé d'AGE.

Nicole Combe (1), Olivier Henry (2), Carole Vaysse (1), Carlos Lopez (3), Fathi Driss (4), Isabelle Fonseca (2), Sylvie Masselin (3), Noëmie Simon (5), Céline Le Guillou (5), François Mendy (6).

Lire la suite ici.

(1) ITERG, Unité de Nutrition, Métabolisme & Santé, Université Bordeaux 2, 33076 Bordeaux, France
(2) Groupe Hospitalier Henri Mondor, Hôpital Emile Roux, 94 450 Limeil-Brevannes, France
(3) Institut de l’Elevage, 149 rue de Bercy - 75 595 Paris, France
(4) Laboratoire d’Hormonologie/Génétique Moléculaire, Hôpital Bichat-Claude Bernard,Paris, France
(5) Terres Univia, 11 rue de Monceau – 75 378 Paris, France
(6) Terres Inovia, 11 rue de Monceau – 75 378 Paris, France

Inscrivez-vous pour recevoir nos alertes sur nos prochaines actualités.