Projets de structuration de filière : FILEG crée une filière de légumineuses à graines en Occitanie

Dans le cadre du Plan Protéines, Terres Univia anime la démarche nationale de structuration de filières. L’Interprofession des huiles et des protéines végétales, à travers son institut technique Terres Inovia, est aussi mobilisée dans plusieurs projets régionaux dans le cadre du Plan Protéines. Zoom sur FILEG, qui vise à structurer une filière régionale de légumineuses à graines en Occitanie.

Initié en 2017, ce projet ambitieux est porté par l’institut technique Terres Inovia. Interview du coordinateur du projet, Christophe Vogrincic, responsable régional Sud de Terres Inovia.

En quoi consiste le projet FILEG ?

Ce projet est porté et animé par Terres Inovia, avec l'appui d'une équipe de facilitateurs aux profils complémentaires. L’objectif est de créer de la valeur ajoutée pour tous les maillons de la chaîne, et en particulier pour les producteurs afin qu’ils puissent disposer d’une rémunération suffisante pour cultiver des légumineuses à graines. Pour cela, plusieurs axes seront déployés, notamment pour améliorer le rendement, structurer le marché et faciliter l’accès aux marchés et promouvoir les légumineuses made in France, qui sont de qualité supérieure à celles importées.

Ce projet est en lien avec le Plan Protéines ?

Oui, tout à fait, car l’objectif de FILEG est bien d’augmenter la production de légumineuses à graines de manière durable et de structurer le marché pour qu’il y ait une bonne adéquation entre offre et demande. En Occitanie, seules 10-12 % des surfaces de grandes cultures (céréales à paille, maïs, oléagineux…) sont couvertes par des légumineuses à graines, soit environ 110 000 ha. L’objectif est d’atteindre les 200 000 ha d’ici 2030. Le défi est donc conséquent.

Le projet traite aussi bien des débouchés pour l’alimentation animale qu’humaine. Pour celui-ci, on travaille sur 3 types de débouchés : la fabrication de farines à base de légumineuses, la restauration collective (avec des questions autour de la formation des cuisiniers, ou encore l’élaboration de recettes), la GMS et le food service (avec des questions d’innovation produit mais aussi d’adaptation des variétés aux process industriels).

Où en est le projet actuellement ?

Nous arrivons à la fin de la phase 2 de structuration du dispositif collectif, avec notamment la mise en place d’une gouvernance et de moyens associés avec l’élection d’un bureau et de son président. FILEG devrait ainsi pouvoir bénéficier d’un statut juridique d’ici fin 2021. Nous avons également mis en œuvre un certain nombre d’actions l’an dernier : identifier les verrous et leviers à activer afin de favoriser l’accès aux légumineuses pour les débouchés en alimentation humaine et répondre aux besoins des industriels. En complément, un guide d’aide à la contractualisation a été rédigé afin d’aider les collecteurs à la mise en œuvre de leurs contrats de production avec les producteurs.

Le projet travaille aussi sur l’amont de la filière ?

Oui, sur l’amont, FILEG a pu identifier les principaux freins techniques au développement des légumineuses en Occitanie, ce qui nous permet maintenant de co-construire un programme expérimental mutualisé avec les acteurs du territoire (coopératives, négoces, chambres agriculture).  

A côté de cela, nous avons engagé des actions de diffusion de connaissances autour des légumineuses au travers de 5 webinaires intitulés « Points techniques » pour les techniciens agricoles et animés par Terres Inovia. Les 2 premiers ont réuni près de 100 personnes. Des réunions « bout de champ » pour les agriculteurs autour d’une culture ont également eu lieu sur cette campagne 2021 et ont rassemblé plus d’une centaine de producteurs sur les cultures de pois chiche, féverole ou soja. En octobre, nous allons organiser notre premier comité technique pour faire le bilan de la campagne 2021 et reprogrammer nos actions de R&D et de communication pour la prochaine saison.

Pour en savoir plus sur FILEG

https://www.fileg.org/

 

Inscrivez-vous pour recevoir nos alertes sur nos prochaines actualités.