4es Rencontres Oléopro : la filière au cœur des enjeux européens et internationaux


© P. Montigny
De gauche à droite : Gérard Tubery, Benjamin Lammert, Gilles Robillard et Arnaud Rousseau.

Les Rencontres Oléopro sont le rendez-vous annuel incontournable des acteurs de la filière. Cette année, l’événement, qui s’est déroulé au Beffroi de Montrouge (Hauts-de-Seine) le 29 novembre, a réuni près de 370 participants.

Quels défis pour la filière des huiles et des protéines végétales sur la scène européenne et internationale ? Le thème est plus que jamais d’actualité au moment où les bouleversements géopolitiques et économiques mondiaux et les effets du changement climatique bousculent les filières agricoles.

L’action collective, un marqueur de la filière des huiles et protéines végétales

Des ambitions, des stratégies et de nouveaux défis ont été débattus lors des Rencontres Oléopro avec des diplomates et des experts internationaux, comme David Leishman, conseiller aux affaires agricoles auprès de l’ambassade des États-Unis en France, le ministre plénipotentiaire Eric Danon, ou encore Jean-Marie Ackah, président du groupe ivoirien AVOS mais aussi des représentants de la filière, tels que Guillaume Chartier et Augustin David, agriculteurs, au travers des regards croisés entre l’Europe et les États-Unis d’un côté et l’Afrique de l’autre.

Benjamin Lammert : « Terres Univia s’engage dans les grands défis de la souveraineté ».

« L’action collective et les synergies entre acteurs, comme la coopération internationale, sont un marqueur de la filière des huiles et des protéines végétales. Terres Univia s’engage dans les grands défis de la souveraineté alimentaire, énergétique et la transition agroécologique. Cette mobilisation de l’Interprofession prendra forme concrètement dans un prochain plan triennal, en lien avec notre démarche de Responsabilité Sociétale », indiquait Benjamin Lammert, président de Terres Univia, lors des Rencontres Oléopro.

Pour répondre à ces enjeux globaux, les acteurs se mobilisent dans des projets innovants internationaux. Un « Village International » organisé autour de stands a justement montré, lors des Rencontres Oléopro, « les initiatives de la filière, avec une grande variété d’actions et d’implications à l’international, comme des programmes de recherche ou de communication européen, des associations de coopération internationale ou représentatives au niveau européen ou bien encore une revue scientifique internationale », a présenté Laurent Rosso, directeur de Terres Univia. Quels sont ceux auxquels collaborent Terres Univia ?

Un programme de promotion des huiles de colza, de tournesol et des margarines

Terres Univia a piloté un programme de promotion cofinancé par l’Union européenne, en partenariat avec l’association polonaise des producteurs d’huile PSPO. Pendant trois ans, de 2020 à 2022, de nombreuses actions en direction du grand public et des professionnels de santé ont permis de faire connaître les atouts nutritionnels des huiles de colza et de tournesol et des margarines. Les deux organisations sont actuellement en train de travailler à la construction d’un nouveau programme.

La coanimation de la revue scientifique internationale OCL

Terres Univia coanime la revue scientifique OCL -Oilseeds and fats, Crops and Lipids-avec Terres Inovia, l’Iterg, la Sfel etHuileries et margarineries de France. Ce journal à comité de lecture, en accès libre total, est dédié aux corps gras et aux plantes riches en lipides et protéines. La revue propose notamment des dossiers thématiques sur des domaines clés de la filière. Elle a reçu un facteur d’impact de 2,1. Ce critère estime la visibilité d'une revue scientifique, symbolisant la qualité des articles et l’exigence des experts en charge d’évaluer les soumissions.

En savoir plus sur la revue OCL.

Un soutien à la coopération internationale

Terres Univia soutient Agropol, une association qui œuvre au développement de filières oléoprotéagineuses notamment sur le continent africain.

En savoir plus sur Agropol.

Retour