Assemblée générale : un bilan très positif du Plan de filière et de l’année 2022


Lors de son assemblée générale, qui s’est tenue le 28 juin à Paris, Terres Univia a présenté un bilan très positif du Plan de filière et a fixé les trois prochains défis à horizon 2030.

Terres Univia, l’Interprofession des huiles et protéines végétales, a présenté aujourd’hui le bilan du plan de filière 2018-2022 en présence des représentants de l’État lors de son Assemblée générale. Conçu en 2017 dans le cadre des États généraux de l’alimentation, le plan « En route pour le « made in France » des huiles et protéines végétales » a été pensé par la filière en lien avec l’État pour répondre aux choix sociétaux et aux attentes alimentaires, et contribuer à la souveraineté du pays.

Après cinq années intenses de mise en oeuvre des actions portées par ce cadre stratégique, le constat est édifiant : pour renforcer la filière oléoprotéagineuse française et la souveraineté alimentaire, l’engagement de tous les acteurs de la filière a permis de belles avancées malgré les aléas climatiques, la crise du Covid-19 et la pression exercée sur la compétitivité de nos cultures et sur les moyens de production. Les enseignements de ce 1er plan de filière ont aussi dévoilé les prémices d’une feuille de route pour poursuivre les efforts collectifs : pallier la fragilité des filières légumineuses, sécuriser les débouchés non-alimentaires des oléagineux et conserver une cohérence entre les politiques.

Lire le communiqué :

Retour