Campagne tournesol : un premier bilan national de récolte positif et deux nouveaux outils à disposition

26 octobre 2023

Récolte Tournesol


La campagne tournesol 2022-2023 s’achève sur un premier bilan positif avec de bons rendements enregistrés sur une large partie du territoire.

Avec des surfaces de tournesol de l’ordre de 840 000 hectares (ha), le rendement moyen national 2023, proche du record de 2021, est estimé à 26 quintaux (q)/ha soit 3 q/ha de plus que la moyenne quinquennale 2018-2022. La production nationale 2023 de tournesol, environ 2,2 millions de tonnes (t) de graines, permettra d’approvisionner largement les unités de trituration françaises et de sécuriser les marchés alimentaires de l’huile et des tourteaux d’origine française.

Pour préparer la prochaine campagne, Terres Inovia met à la disposition des agriculteurs deux nouveaux supports : un outil de calcul de la marge brute du tournesol pour appréhender les résultats économiques de la culture présenté lors d'un webinaire le 9 novembre et une publication dans la collection des Points techniques qui donne toutes les clés pour implanter un tournesol robuste, élément indispensable à l’obtention de résultats satisfaisants sur la culture.

« La campagne tournesol 2023 s’achève sur un premier bilan positif. Année après année, au regard du changement climatique en cours, le tournesol s’impose comme une culture de choix dans les exploitations des bassins traditionnels du sud-ouest comme dans un bon nombre de situations du Centre et dans un grand quart nord-est du territoire », déclare Gilles Robillard, Président de Terres Inovia.

« Les producteurs ont une nouvelle fois montré qu’ils étaient au rendez-vous des enjeux de souveraineté en assurant à toute la filière une production nationale de tournesol capable de d’approvisionner largement les unités de trituration françaises et de sécuriser les marchés alimentaires de l’huile et des tourteaux d’origine française. La culture de tournesol est une culture résiliente qui possède une empreinte carbone moindre. Elle constitue une source française d’huile, notamment oléique, et de protéines de grande qualité. Avec cette récolte, les unités de trituration ont la capacité de produire de manière de plus en plus performante, tant d’un point de vue environnemental, avec l’utilisation renforcée de bioénergies, que nutritionnel en proposant aux élevages de plus en plus de tourteaux hi-pro à 36 % de protéines contre 28 % pour le tourteau classique », ajoute Benjamin Lammert, Président de Terres Univia.

Retour