La revue OCL reçoit son premier facteur d’impact


Le journal OCL dédié aux corps gras et aux lipides, publié par Terres Univia, Terres Inovia, Huileries et Margarineries de France, Iterg et la SFEL, vient de recevoir son premier facteur d’impact, véritable reconnaissance scientifique.

La revue scientifique OCL – Oilseeds and fats, Crops and Lipids – est un journal à comité de lecture, en accès libre total, dédié aux corps gras, aux lipides et aux plantes riches en lipides et protéines.

Une revue scientifique avec une approche sur la filière

Créé en 1994, elle diffuse des articles scientifiques en lien avec l’ensemble de la filière oléoprotéagineuse. Elle couvre un large panel de sujets, comme l’agronomie, la biologie végétale, la biochimie, la qualité sanitaire des aliments ou encore l’environnement. Laurent Rosso, directeur de l’Interprofession et directeur général de Terres Inovia, en est le directeur de rédaction.

La revue propose notamment des dossiers thématiques sur des domaines clés de la filière, comme par exemple « contributions des oléoprotéagineux au changement climatique », « systèmes innovants de culture », « lipides et cosmétiques » ou encore « biodiesel ».

Le facteur d’impact, critère de la qualité et de la rigueur scientifique

Pour la première fois, OCL a reçu un facteur d’impact de 2,1. Ce critère estime la visibilité d'une revue scientifique, symbolisant la qualité des articles, l’exigence des experts en charge d’évaluer les soumissions et la contribution scientifique du comité de rédaction.
 
En effet, en 2022, les articles publiés par OCL en 2020 et 2021 ont été cités en moyenne 2,1 fois par les revues scientifiques indexées par Web of Science . Ce très bon résultat positionne OCL dans le 2e quartile (Q2) des revues scientifiques indexées dans la catégorie agronomie.
 
Plus d’informations :
https://www.ocl-journal.org/fr

Retour