Maghreb Oléagineux : une année 2021/2022 riche et active


© Agropol
Visuel du programme Maghreb Oléagineux

Lancé en 2019 pour promouvoir les semences européennes de colza et de tournesol au Maroc et en Tunisie, le programme Maghreb Oléagineux mène des actions concrètes depuis trois ans. Le bilan de cette troisième année est plus que positif.

Des formations qui montent en puissance

Elles ont pu reprendre en présentiel grâce à l’allégement des restrictions sanitaires en Tunisie et au Maroc. Elles ont été suivies par 75 conseillers et 32 prestataires de services avec chacun environ 70 agriculteurs dans leur réseau, soit 7 490 agriculteurs impactés.

Des événements sur le terrain suivis de près

Les field days, qui réunissent des agriculteurs sur des parcelles de démonstration à différents stades de la culture pour diffuser les bonnes pratiques techniques, ont aussi pu être organisés en présentiel, à l’exception de quelques field days réalisées en distanciel en 2021 en Tunisie. Au total 135 field days ont été organisés durant la 3e année du programme, réunissant 2 173 agriculteurs.

Une présence au principal salon agricole tunisien

L’équipe du programme OilseedMaghreb était également présente au SIAMAP à Tunis qui s’est tenu 26 au 31 octobre 2021. Cette présence à ce salon a permis de toucher 4 285 visiteurs qui ont pu échanger avec des intervenants sur l’intérêt des semences européennes ainsi que sur des éléments techniques de la conduite du colza, en s’appuyant notamment sur les guides techniques produits dans le cadre du programme.

Suite à l’annulation du salon agricole au Maroc, trois nouvelles actions ont été conduites : un podcast, un interview TV et un interview radio. Ce dispositif a permis de sensibiliser 460 000 auditeurs à l’intérêt des cultures oléagineuses et des semences européennes.

Une communication efficace

Grâce à la diffusion de 5 communiqués de presse, l’organisation de 3 conférences de presse ou encore la diffusion de spots radio, d’interview TV et d’articles de presse dans les médias spécialisés, le programme a bénéficié d’une large couverture de plus de 34 millions d’auditeurs/lecteurs.
Enfin le site internet et la page Facebook ont été alimentés tout au long de cette troisième année.

Ces outils ont permis diffuser de l’information sur l’actualité de la campagne ainsi que des informations d’ordre technique comme les 14 vidéos produites dans le cadre du programme et portants sur des étapes clés de la conduite des cultures de colza et de tournesol ainsi que les guides techniques. En 3 ans, les vidéos ont été visionnées 319 400 fois, les guides techniques diffusés auprès de 3 400 personnes, la page Facebook suivie par 3 098 abonnés, et le site internet a été visité 246 900 fois.

Les rapports de ce programme vont être transmis à la Commission Européenne, principal co-financeur, et des actions vont continuer à être mises en place dans ces 2 pays, où l’histoire du colza et du tournesol n’est pas terminée.

Pour plus d'informations, consultez le site internet de Maghreb Oléagineux.

Retour