Oléagineux : le soutien à l’amélioration variétale avec Innolea


Innolea

Soutenir l’amélioration variétale et l’accès aux meilleures technologies de sélection permettant de conserver une position compétitive des cultures françaises à l’échelle mondiale fait partie des missions stratégiques de l’Interprofession. Pour cela, Sofiprotéol, au travers du Fonds interprofessionnel d’Actions Stratégiques pour les Oléagineux et Protéagineux (FASO), a investi conjointement avec 3 semenciers français durablement implantés sur le territoire, dans une structure commune de recherche : la société Innolea, spécialisée dans la recherche en génétique et génomique variétale, qui vient de fêter ces cinq ans.

Cette entreprise a été créée en 2019 pour regrouper les activités de recherche en génétique et génomique végétales initialement conduites par la société Biogemma sur les espèces oléagineuses et fédère quatre acteurs français de l'obtention variétale et de la filière oléoprotéagineuse : Limagrain, RAGT Semences, Euralis Semences et Sofiprotéol (pour le compte du FASO).

Le savoir-faire d’Innolea

Le savoir-faire d’Innolea consiste à mettre en place des approches génétiques et génomiques pour :

Aujourd'hui, Innolea est l'un des plus importants centres de recherche sur les oléagineux en Europe et est reconnu comme un acteur majeur pour les collaborations de recherche académiques et privées, accélérant ainsi le progrès sur les espèces colza et tournesol.

Un anniversaire pour présenter les apports de la recherche mutualisée

Le 2 mai 2024, pour souffler ses cinq premières bougies et célébrer le renouvélement de l’engagement des quatre actionnaires, Innolea a organisé un évènement sur son site à Mondonville (Haute-Garonne) à destination des représentants des structures actionnaires et de leurs salariés.

Cet anniversaire fut une belle occasion de présenter les apports de la recherche mutualisée pour les semenciers et la filière au travers de son modèle innovant.

Maurice Moloney, docteur et fondateur d’AgritecKnowledge, a pris la parole pour partager sa vision sur les enjeux et les outils à développer pour relever les défis de la transition agroécologique dans un paysage international concurrentiel.

L'évènement s'est clôturé par une table ronde rassemblant des représentants des actionnaires et de la filière : Xavier Dorchies, directeur délégué de Sofiprotéol, Gilles Robillard, président de Terres Inovia et Antoine Henrion, administrateur de la FOP et de Terres Univia, sont intervenus sur le thème de la création de valeur et des perspectives de la recherche semencière à horizon 2035.

 

Retour