Point éco : les conséquences de la guerre en Ukraine sur le marché du tournesol


© Sandra van der Steen – stock.adobe.com
Un tracteur à l'arrêt entouré de tournesol

Le conflit russo-ukrainien a eu des conséquences sur le marché du tournesol, en France ou à l’international. Afin de mieux les appréhender, une étude diligentée par FranceAgriMer et Terres Univia a décrit les évolutions de la production, de l’utilisation, des échanges et des prix des graines, des tourteaux et de l'huile de tournesol entre 2019 et 2022.

L’Ukraine et la Russie sont les deux premiers producteurs mondiaux de graines, tourteaux et huiles de tournesol. La guerre entre les deux pays a eu un impact économique important sur le marché du tournesol à l’échelle mondiale, entraînant des ruptures d’approvisionnement et une très forte hausse des prix dans un laps de temps court. Les circuits d’approvisionnement se sont adaptés à ce nouveau contexte et les flux d’échanges ont été modifiés.

C’est pourquoi FranceAgriMer, accompagné de Terres Univia, a souhaité mieux décrire les changements de marché engendrés par le déclenchement de la guerre en Ukraine et identifier plus précisément ses conséquences sur les marchés mondiaux, européens et français en diligentant une étude confiée à des étudiants de l’Institut Agro Rennes-Angers.

Pour télécharger le Point Eco

Retour