Récolte du tournesol : sécurisation des approvisionnements pour 2022

7 novembre 2022

Récolte Tournesol


Avec 1,7 million de tonnes de graines de tournesol récoltées et une surface de 840 000 hectares, le bilan de la récolte de tournesol dépasse, une nouvelle fois, la moyenne quinquennale. Le rendement moyen est estimé à 20,5 q/ha.
Dans un contexte marqué par les impacts de la guerre en Ukraine, l’engagement des producteurs à semer du tournesol a permis une bonne récolte 2022 en dépit de la sécheresse printanière et estivale.

Assurer une meilleure couverture des besoins en huiles et tourteaux

Même si elle est en baisse de 5% par rapport au cru exceptionnel de 2021, la récolte 2022 s’inscrit, pour la troisième campagne consécutive, dans une dynamique de hausse de la production et dépasse une nouvelle fois la moyenne quinquennale (1,5 Mt). Cette production permettra aux unités industrielles de triturer encore plus de graines françaises de tournesol et d'assurer une meilleure couverture des besoins en huile et tourteaux.
 

Une hausse des surfaces

La mobilisation des agriculteurs a permis, en effet, une hausse d’au moins 20% des surfaces de tournesol, ce qui limite les effets de la baisse de rendement observée par rapport à 2021 (27,4 q/ha). D’après les premières analyses réalisées, la teneur en huile serait, par ailleurs, en baisse sur une large partie du territoire dans des proportions qui restent à affiner.
 

Une culture qui affiche de belles marges brutes

Au global, cette année, la combinaison de baisses de rendements moindres par rapport à d’autres cultures d’été, de charges d’intrants modérées et de prix souvent très attractifs, fait retrouver de la rentabilité au tournesol avec des marges brutes qui dépassent les 1 100 €/ha dans les exploitations constituant l’Observatoire des coûts à la production de Terres Univia - Terres Inovia.

« Cette année, les surfaces oléoprotéagineuses sont en hausse de plus de 15 %, tirées par le colza et le tournesol, soit plus de 2,2 millions d’hectares d’oléagineux. La culture du tournesol voit la succession de deux belles récoltes : 2021 et ses rendements historiques, et 2022 marquée par une hausse importante des surfaces de plus de 20 %. Certaines régions, d’habitude peu productrices de tournesol, ont fortement développé leurs surfaces. Les producteurs ont été au rendez-vous pour participer au maintien de la souveraineté alimentaire de notre pays et soutenir les industriels. La capacité de trituration devrait ainsi augmenter en France », déclare Benjamin Lammert, Président de Terres Univia.

Retour