SOLSTIM : soutenir la culture du colza en améliorant la qualité du sol

12 février 2024

Colza Recherche


Le projet SOLSTIM, mené sur une période de deux ans et demi sous la direction de la société GAÏAGO et financé par Sofiprotéol via le fond interprofessionnel FASO, a évalué l'impact du biostimulant NUTRIGEO L® sur la fertilité des sols et la croissance du colza.

La culture du colza fait face à de nombreuses difficultés sur son cycle de développement, aussi bien liées à des problématiques biotiques qu’abiotiques. L'amélioration des caractéristiques physiques, chimiques et biologiques du sol en influençant sa structure, sa porosité, la disponibilité en éléments nutritifs, ainsi que les populations micro-organismes, pourrait avoir des effets positifs sur la culture de colza. En outre, l’amélioration de la qualité des sols pourrait répondre aux exigences des marchés en aval, valorisant la durabilité des cultures et la réduction de l'empreinte carbone.

Des essais à grande échelle

Le projet SOLSTIM a spécifiquement cherché à évaluer l'effet du biostimulant NUTRIGEO L® sur la fertilité des sols et la croissance du colza.

Des essais à grande échelle ont été réalisés pendant les campagnes 2020-2021 et 2021-2022 par GAÏAGO et des coopératives partenaires du projet, à savoir INOXA et EMC2, avec le soutien de l'institut technique Terres Inovia pour l’élaboration des protocoles. L'institut polytechnique UNILASALLE (unité AGHYLE) a étudié l’impact du produit sur les communautés microbiennes et leur fonctionnement, via diverses analyses réalisés sur des échantillons de sol issus des expérimentations (paramètres physico-chimiques, matière organique, potentiels de minéralisation du carbone et de l'azote et développement des communautés microbiennes).

Une tendance à l'amélioration de la fertilité physique du sol

Les analyses conduites par l’unité AGHYLE ont montré un effet du NUTRIGEO L® sur certaines populations microbiennes, qui varie néanmoins selon les essais et leurs contextes : notamment la profondeur du sol. Parmi les bénéfices potentiels, on peut souligner la stimulation de certains genres fongiques actifs dans le cycle de la matière organique notamment dans la dégradation des résidus de culture. Du côté bactérien, l'application du produit a favorisé le développement de certains genres bénéfiques pour le cycle de la matière organique, et la fixation de l'azote atmosphérique. Cependant, la diminution d'autres populations microbiennes présentant des fonctions similaires souligne l'importance d'effectuer un suivi plus approfondi de l'évolution de ces genres microbiens dans les sols avant de tirer des conclusions définitives.

Les essais ont mis en évidence qu’une application du produit NUTRIGEO L® au printemps sur une culture de colza aura tendance, dans les situations avec accidents de structure de sol, à améliorer la fertilité physique du sol. De plus, une amélioration du rendement du colza a été observée à hauteur de + 4 % à + 6 %, dans les situations où les sols étaient compactés.

En savoir plus :

Retour